lundi 17 mars 2008

Jusqu'où ira Sufjan Stevens ?


Restons Folk et parlons aujourd’hui de l’extraordinaire Sufjan Stevens, un artiste hors-normes mêlant pop-indie et influences Midwest. Sufjan s’est lancé dans un défi presque impossible, offrir un album à chaque état américain. Après «Greet s from Michigan» qui l’a fait connaitre puis « Illinoise » qui l’a consacré, le doute plane toujours sur le prochain état que va choisir Stevens.

Chacun à sa propre théorie, nombreux sont ceux qui crurent un moment que l’Oregon allait être l’heureux élu en raison d’un canular monté sur le site purevolume (qui s’en explique aujourd’hui). Le débat fait rage, et ce sont désormais le New-Jersey et le Nebraska qui ont la côte (Stevens aurait en effet avoué y avoir récemment passé des vacances…), et les lobbyistes ne sont pas en reste, un comité de soutien pour le choix du Texas aurait en effet vu le jour.

Une chose est sûr, ce buzz ne peut que contribuer à faire encore mieux connaitre notre ami Sufjan, et vu sous cet angle, c’est plutôt une bonne chose. Sinon je dois avouer qu’au fond on s’en cogne un peu…mais bon « just in case » voici mon pronostic : Wisconsin (je suis un partisan du courant qui pense que Sufjan Stevens restera fidèle à la région des grands lacs).

En attendant le dénouement, oublions la dureté de notre quotidien et laissons-nous emporter par le lyrisme de l’épique « Chicago » en live :


Tags:

3 commentaires:

Régis Lateur a dit…

C'est sûr que ça sonne mieux que "Creuse" "Val d'Oise" ou "Bas-Rhin"

lyle a dit…

Tant qu'il nous sort un bon album, on s'en fout de l'état...

Salar a dit…

See here or here